Sur le web on trouve plein d’astuces miracles censées protéger son permis de conduire. Mais bien souvent ces tuyaux ne fonctionnent pas, voire mettent en danger le permis ! Voici en exclusivité 5 astuces pour perdre son permis. On fait le point !

Sommaire :

  1. Ne jamais consulter son solde de points
  2. Payer 1€ de plus
  3. Ne jamais payer l’amende pour ne pas perdre de points
  4. Payer pour contester
  5. Avec un permis d’avant 1992 on ne peut pas perdre de points

1. Ne jamais consulter son solde de points

Que dit l’astuce ?

Il ne faut surtout pas consulter son solde de points. Car la consultation est enregistrée. Donc l’administration pourra vous opposer le fait que vous avez connaissance de vos pertes de points ou d’un solde nul.  Et en définitive vous serez privé de tout recours…

Décryptage

Comme souvent en matière de permis de conduire, il s’agit d’un hoax.

Aucune consultation ou trace informatique ne sera utilisée contre vous par l’administration.

Et si l’administration n’a pas respecté la procédure de retrait de points, elle ne peut en aucun cas se couvrir en vous opposant cette consultation.

Au contraire, si vous ne consultez pas régulièrement votre solde de points vous risquez de bien mauvaises surprises.

Très régulièrement je reçois des clients qui ont perdu leur permis bêtement car ils ne savaient pas où ils en étaient de leurs points !

Donc usez et abusez de votre droit à consulter votre solde de points.

Après, si vous préférez utiliser ces astuces pour perdre son permis, libre à vous ! Mais au moins on vous aura prévenu…

Pour aller plus loin, lisez mon article “Comment connaître son solde de points ?

2. Payer 1€ de plus

Que dit l’astuce ?

Parmi les astuces pour perdre son permis, celle-ci figure en bonne place…

Un texte très souvent partagé évoque une “astuce géniale” qui empêche tout retrait de points en utilisant une “faille informatique de l’administration”.

Et cette astuce provient toujours d’un bon copain gendarme :

rumeurs du permis payer 1€ de plus

Décryptage

Pardon de vous décevoir, mais il s’agit là encore d’un hoax.

En effet, la perte des points a lieu automatiquement, dès le paiement de l’amende forfaitaire.

Donc à l’instant même où vous payez, les points tombent. Et vous ne pouvez plus contester l’infraction.

Même si vous payez plus !

En bref, le seul résultat de votre tentative sera de faire sourire l’agent en charge de votre dossier 😉.

Pour aller plus loin, lisez mon article “Quand a lieu la perte des points ?

3. Ne jamais payer l’amende pour ne pas perdre de points

Que dit l’astuce ?

Le paiement de l’amende enclenche le retrait de points ?

Facile…

Il suffit de ne pas payer pour ne pas perdre de points !

Décryptage

Alors parmi les astuces pour perdre son permis, celle-ci est vraiment excellente !

Effectivement les points tombent au jour du paiement de l’amende. Et donc tant que vous ne payez pas les points ne tombent pas.

Mais cette astuce a une durée de vie très courte

En effet, si vous ne payez pas l’amende dans les 45 jours, ou si vous ne contestez pas, l’administration va émettre une amende forfaitaire majorée. Et les points tomberont dès l’émission de cette amende (article L.223-1 al 4 du code de la route).

Donc au final les points tomberont automatiquement mais en plus vous allez payer beaucoup plus !

En résumé, soit vous payez, soit vous contestez, mais surtout ne restez pas sans rien faire !

Pour aller plus loin, lisez mon article “Pourquoi il ne faut pas (toujours) payer l’amende !” ou encore “Ne pas payer l’amende pour ne pas perdre de points ?

4. Payer pour contester

Que dit l’astuce ?

Il faut payer l’amende avant de contester.

Décryptage

C’est exactement l’inverse de ce qu’il faut faire !

Car si vous payez l’amende :

  • vous reconnaissez l’infraction
  • les points tombent
  • vous ne pouvez plus contester.

Mais attention, il ne faut pas confondre “paiement” et “consignation”.

S’il ne faut JAMAIS payer avant de contester il faut parfois consigner avant de contester (exemple : excès de vitesse constaté par radar).

Pour aller plus loin, lisez mon article “Doit-on payer avant de contester le pv ?

5. Avec un permis d’avant 1992 on ne peut pas perdre de points

Que dit l’astuce ?

Sur les réseaux sociaux cette rumeur continue inlassablement à se propager.

Et il faut bien reconnaître qu’on peut s’y laisser prendre :

permis délivré avant 1992

Décryptage

Alors désolé pour ceux qui ont eu leur permis avant 1992, cette astuce ne fonctionne pas !

La loi n°89-469 du 10 juillet 1989 qui instaure le permis à points est limpide et tous les recours tentés ont échoué.

Son article 21 précise ainsi que :

“Les permis de conduire en cours de validité à la date d’entrée en vigueur visée au II ci-dessus seront affectés d’office du nombre de points prévu à l’article L. 11 du code de la route”

Traduction : tous les permis de conduire sont soumis au système de points. Même les permis d’avant 1992.

En résumé, peu importe quand vous avez eu votre permis. Si vous commettez une infraction entraînant un retrait de points, les points tomberont.

Pour aller plus loin, lisez mon article “Permis d’avant 1992 : oui ils peuvent perdre des points !

Laisser un commentaire

CONTACT PRISE DE RDV