Vous roulez en sens interdit dans une rue à sens unique ? Vous roulez en marche arrière dans une rue à sens unique ? Il s’agit d’une infraction routière passible d’une amende et d’une perte de points. On fait le point !

1. Que dit le code de la route ?

L’article R.412-28 du code de la route prévoit que :

“Le fait, pour tout conducteur, de circuler en sens interdit est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

Tout conducteur coupable de cette infraction encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l’activité professionnelle.

Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de quatre points du permis de conduire”

A noter qu’il existe un panneau sens interdit “sauf riverains” qui autorise les habitants de la rue à y circuler.

2. Quelles sanctions pour un sens interdit ?

Le code de la route prévoit donc :

  • une amende forfaitaire de 135€ (minorée à 90€)
  • un retrait de 4 points sur le permis de conduire
  • une possible suspension du permis de conduire pour 3 ans (très rare en pratique)

Lire aussi mon article “Récupérer ses points de permis : au bout de combien de temps ?

3. Comment contester une contravention pour sens interdit ?

Comme pour toute infraction routière vous avez parfaitement le droit de contester et de saisir le tribunal de police. Que ce soit pour faire sauter l’infraction ou pour gagner du temps afin de faire un stage ou bénéficier des délais légaux de récupération.

Utilisez alors antai et exposez votre contestation. Ensuite vous pourrez avoir accès à votre dossier et vous expliquer devant le tribunal.

Mais attention, en cas d’infraction relevée AVEC interception il vous appartiendra de démontrer que les forces de l’ordre se sont trompées. Ce qui est souvent perdu d’avance soyons clairs !

En revanche, en cas d’infraction SANS interception (pv à la volée par exemple) vous pourrez facilement échapper aux points, l’avis de contravention étant envoyé au titulaire du certificat d’immatriculation et non au conducteur…

4. Peut-on prendre un sens interdit à vélo ?

Même s’il ne peut pas perdre de points, le cycliste doit respecter le code de la route. Et oui !

Ainsi, le cycliste (mais aussi le conducteur de trottinette électrique, d’hoverboard, de gyropode, …) doit respecter la signalétique avec interdiction de prendre un sens interdit.

Toutefois, le cycliste peut prendre une rue en sens interdit dans les zones limitées à 30km/h“sauf décision contraire de l’autorité investie du pouvoir de police” (article R.412-28-1).

Laisser un commentaire

CONTACT PRISE DE RDV