Votre permis de conduire est vital ? Alors voici 5 bonnes résolutions à suivre cette année ! On fait le point !

Sommaire :

  1. Résolution n°1 : je consulte régulièrement mon solde de points
  2. Résolution n°2 : je réfléchis avant de payer
  3. Résolution n°3 :je fais un stage de récupération de points
  4. Résolution n°4 : je conteste sans désigner le conducteur
  5. Résolution n°5 : je consulte un avocat en droit routier / permis de conduire

1. Résolution n°1 : je consulte régulièrement mon solde de points

Je ne compte plus le nombre de clients qui ont perdu leur permis tout simplement car ils ignoraient leur nombre de points :

  • “J’ai payé l’amende, je pensais qu’il me restait assez de points”
  • “J’étais persuadé d’avoir suffisamment de points”
  • “Ah si j’avais su j’aurais contesté ou j’aurais fait un stage”
  • etc…

Autant d’exemples que j’entends toutes les semaines à mon cabinet…

Et c’est vraiment rageant !

Parce que même s’il existe des recours, il est bien plus facile d’éviter l’invalidation que de la contester. Comme le dit le proverbe, “mieux vaut prévenir que guérir”.

Alors pour éviter d’en arriver là, consultez régulièrement votre solde de points !

Il vous suffit de demander un relevé d’information intégrale ou de vous connecter sur télépoints.

Parmi les 5 résolutions que je vous propose, celle-ci est à la fois la plus simple et la plus efficace pour sauver votre permis.

A vos claviers ! 😉

Lire aussi mon article “Comment connaître son solde de points ?

2. Résolution n°2 : je réfléchis avant de payer

Si vous lisez régulièrement mon blog, vous savez que le paiement d’une amende entraîne automatiquement la perte des points.

Globalement quand vous payez, vous :

  • reconnaissez l’infraction
  • ne pouvez plus contester
  • perdez automatiquement les points

Bon, si vous avez 12 points sur votre permis, cela n’aura pas vraiment de conséquences. Au contraire en payant rapidement vous pourrez bénéficier du montant minoré de l’amende, ce qui est toujours bon à prendre.

Mais si votre solde est proche de 0 vous pourriez bien perdre votre permis de conduire !

Dans ce cas, vous avez interêt à bien réfléchir et pourquoi pas à contester pour gagner du temps.

Pour aller plus loin, lire mon article “Pourquoi il en faut pas (toujours) payer l’amende ?

3. Résolution n°3 : je fais un stage de récupération de points

Le stage de récupération de points (de son vrai nom “stage de sensibilisation à la sécurité routière”) est un moyen efficace et rapide de récupérer des points.

Une fois par an, vous pouvez ainsi récupérer jusqu’à 4 points en 2 jours.

Y compris quand votre permis est à 0 point, à condition de ne pas avoir reçu la lettre 48SI.

Lire aussi mon article “Peut-on conduire avec un permis à 0 point ?

Partout en France vous pouvez trouver de nombreux organismes agrées. Il y en a donc forcément un près de chez vous !

Et l’inscription se fait en quelques clics.

Vous pouvez par exemple consulter la rubrique stage sur LegiPermis.

Alors oui, la meilleure des résolutions reste sans doute de respecter le code de la route, mais le stage reste un bon outil pour gérer au mieux votre “capital points”.

Pour aller plus loin, lire mes articles :

4. Résolution n°4 : je conteste sans désigner le conducteur

Soyons clairs : parmi toutes les résolutions que je vous suggère, celle-ci risque fort de déplaire à nos amis des forces de l’ordre…

Mais après tout c’est l’Etat lui-même qui a instauré cette faille 100% légale. 😉

Explications :

  • Après une infraction relevée par un radar automatique, un système de vidéo-verbalisation ou à la volée, l’administration ne sait pas qui conduisait. Elle a juste l’immatriculation du véhicule.
  • L’administration transmet donc l’avis de contravention au titulaire du certificat d’immatriculation.
  • Mais celui-ci n’était peut-être pas le conducteur !

Il suffit alors de contester l’infraction sur antai en utilisant le cas n°3 “je conteste la réalité de l’infraction”. Et vous indiquerez tout simplement que vous contestez l’infraction et que vous n’êtes pas en mesure d’identifier le conducteur.

Pour aller plus loin, lire mon article “Contester sans désigner le vrai conducteur : comment faire ?

Au final vous aurez une simple amende en tant que redevable pécuniaire.

Mais vous aurez sauvé vos points en toute légalité !

Lire aussi mon article “L’Etat vous fait cadeau de vos points !

5. Résolution n°5 : je consulte un avocat en droit routier / permis de conduire

Sur internet, vous trouvez plein d’astuces ou de recettes miracles censées vous éviter de payer l’amende ou de perdre vos points.

Or, la plupart du temps, ces tuyaux ne fonctionnent pas ! Voire sont fatals pour votre permis.

Lire mes articles :

Et oui, il vaut mieux consulter un vrai avocat dont c’est le métier, qui a fait des études et qui se forme régulièrement plutôt que de faire confiance aveuglément à “Maître GOOGLE”.

Alors, je sais ce que vous allez me dire… ça coûte cher.

Mais vous ne pensez pas que perdre votre permis risque de vous coûter encore plus cher ?

Car si vous recevez la fameuse 48SI redoutée de tous les conducteurs il vous faudra :

  • restituer votre permis en préfecture ou sous-préfecture
  • attendre 6 mois pour repasser votre permis (et même 1 an si vous avez déjà suivi une invalidation il y a moins de 5 ans)
  • repasser votre permis
  • déclarer toute cela à votre compagnie d’assurance qui se fera un plaisir de majorer lourdement votre prime

Pour finir je vous donne un conseil, 100% gratuit : si vous suivez toutes ces résolutions votre permis vous en sera éternellement reconnaissant !

Laisser un commentaire

CONTACT PRISE DE RDV